Comment fonctionne une serrure

Cette serrure que vous manipulez chaque jour, savez-vous comme elle fonctionne ? Si ce n’est pas le cas, vous trouverez une réponse à cette question dans cet article.

Serrure : quelles sont ses composantes ?

En général, une serrure est constituée d’un cylindre, d’une gâche et d’un pêne. Le cylindre est ce trou dans lequel la clé est introduite. À l’intérieur, vous trouvez 5 à 36 goupilles coupées en deux: le stator, un élément fixe et le rotor, un élément mobile qui tourne avec la clé. Elles sont équipées des ressorts et des trous communicants. Il existe plusieurs types de cylindres : le cylindre standard, le cylindre à double entrée ainsi que le cylindre à bouton. Le pêne, pour sa part, est un élément essentiel qui accueille la clé à l’ouverture et à la fermeture de la porte. Enfin, il y a la gâche qui est cette pièce de tôle fixée sur le chambranle de la porte. C’est elle qui maintient la fermeture de la porte. Qu’elle soit simple ou électrique, la gâche garantit le niveau de sécurité d’une porte.

Quel est le fonctionnement d’une serrure ?

En principe, une serrure fonctionne grâce à l’interaction entre la clé introduite dans le cylindre et le pêne de la serrure qui peut être à demi-tour ou à ressort, dormant, en bord, fourchu ou encore lançant. Lorsque la clé n’est pas insérée, les goupilles du stator et du rotor se serrent grâce à la poussée des ressorts pour empêcher l’ouverture de porte. Une fois que vous faites entrer la clé, elle tourne à l’intérieur et pousse les extrémités des goupilles du stator vers le bas des tubes. Les ressorts se compriment et la serrure est déverrouillée. Si la clé n’est pas adaptée à cette dernière, la porte ne s’ouvre jamais.