Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Principe d’une pompe à chaleur

Une pompe à chaleur, également abrégée PAC, est un dispositif de chauffage spécial qui permet de capter la chaleur d’un point donné pour la redistribuer vers un autre point qui en a besoin. Le dispositif peut également fonctionner en sens inverse, à la manière d’un réfrigérateur, pour apporter de la fraicheur dans un endroit qui a besoin d’être refroidi. Les pompes à chaleur géothermiques tirent leur énergie du sol, les pompes à chaleur aquathermiques de l’eau, et les pompes à chaleur aérothermiques de l’air. C’est un dispositif écologique qui est considéré comme une énergie renouvelable et qui peut ainsi bénéficier sous certaines conditions d’un crédit d’impôts.

Pompe à chaleur

Une pompe à chaleur

Fonctionnement d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur fonctionne en circuit fermé de la manière suivante (pour le chauffage) : La chaleur est récupéré par des capteurs extérieurs qui sont situés dans une zone ensoleillée (air, eau ou sol). Le fluide intérieur (liquide ou gaz) va alors récupérer partiellement cette chaleur pour être ensuite emmené dans un compresseur. Le compresseur va augmenter la température du fluide qui va ensuite circuler vers les zones à chauffer. L’énergie va ainsi être distribuée vers les radiateurs, planchers chauffants, etc… Ensuite, le fluide passera par un détendeur qui lui permettra de baisser en température afin d’arriver à nouveau vers les capteurs extérieurs. Ce fonctionnement est rendu possible car il s’agit d’un circuit fermé et que le principe de conservation des énergies est appliqué. Pour renforcer encore plus le système, il est possible d’ajouter par exemple des panneaux solaires, qui vont permettre de chauffer plus fortement le fluide avant qu’il communique son énergie aux différents appareils. Le rendement est ainsi amélioré.

Fonctionnement pompe à chaleur

Fonctionnement d’une pompe à chaleur