Réactiver la sécurité thermique d’un chauffe-eau électrique

Pourquoi une sécurité thermique ?

Si vous constatez une diminution du débit d’eau chaude et que celle-ci finit par devenir froide, cela peut venir de plusieurs raisons qui sont expliquées dans cet article. Nous allons voir ici en détail le cas où la sécurité thermique c’est déclenchée et que le chauffe-eau est passé en mode sécurisé.

Pour éviter des dégâts importants sur le chauffe-eau lorsqu’il a un problème, en cas de surchauffe par exemple, le chauffe-eau s’arrête automatiquement. Avant de le remettre en marche, il est donc indispensable de réarmer la sécurité thermique. Cette dernière se situe au niveau du thermostat. Pour cette opération, vous aurez simplement besoin d’un tournevis cruciforme et d’un tournevis d’électricien (isolé afin d’éviter de s’électrocuter). Pour travailler sans prendre de risque, il va également falloir couper l’électricité dans votre logement au niveau du tableau électrique.

Sécurité thermique du chauffe-eau


Bouton permettant de ré-enclancher la sécurité thermique

Réarmer une sécurité thermique !

Les étapes pour réarmer la sécurité thermique d’un chauffe-eau électrique sont les suivantes :

  1. Comme nous vous l’avons signifié plus haut, la sécurité thermique d’un chauffe-eau se trouve au niveau du thermostat. Si vous avez du mal à localiser ce dernier, vous pouvez vous référer à la notice de votre chauffe-eau. En vous servant de votre tournevis cruciforme, ôtez les vis qui soutiennent le capot de protection du cumulus. Retirez le capot et les vis et déposez-les dans un lieu sûr pour ne rien perdre. Ainsi, vous aurez l’opportunité d’accéder facilement au thermostat. Ce dernier est fixé à une platine grâce à des boulons.
  2. Sur le thermostat, vous observerez plusieurs encoches. Regardez bien afin de vérifier si vous voyez écrit sur l’une des encoches le mot « sécurité » ou encore « safety » en anglais. Sur certains chauffe-eaux on retrouvera l’inscription « sécurité bipolaire ». À défaut de cela, on retrouvera un symbole sur l’encoche. En temps normal, lorsque tout fonctionne correctement et que la sécurité est armée, le bouton est enfoncé. S’il ne l’est pas, faites-le. Pour ce faire, insérez votre tournevis d’électricien dans l’encoche afin de remettre la sécurité en route.
  3. Pour vérifier que tout marche parfaitement, vous n’allez pas remettre le capot en place tout de suite. Vous allez devoir mettre le chauffe-eau en « marche forcée » pendant quelques heures. Pour vous prémunir de tout danger, ne touchez surtout pas les fils électriques du chauffe-eau pendant qu’il est sous tension.
  4. Si vous constatez que tout marche correctement à nouveau, coupez le courant, remettez le capot en place et remettez votre chauffe-eau en mode « normal ».
  5. Si la sécurité du chauffe-eau se déclenche à nouveau, c’est qu’il y a un problème au niveau du chauffe-eau qu’il faut corriger. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel au plombier de Fécamp Services, qui peut intervenir à Paris et sa proche banlieue.