Installateur de détecteur de fumée DAAF

Faites installer vos détecteurs de fumée par un électricien efficace et disponible.
Demandez votre devis gratuit en moins de 2 minutes : cliquez ici !
Pour nous contacter directement, téléphonez au 01 43 41 55 66.

La date limite pour l'installation d'un détecteur de fumée DAAF (Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée) dans votre logement est fixée au 8 Mars 2015, tous les locaux à usage d'habitation doivent être équipés de détecteurs de fumée. Qu'il s'agisse d'une résidence principale ou secondaire, d'une maison ou d'un appartement, que les locaux soient vides ou occupés par des habitants. Votre logement est il équipé ? Contactez l'électricien de Fécamp Services et bénéficiez du meilleur prix pour l'installation de vos détecteurs conforme à la norme EN 14604.

Qu'est ce qu'un détecteur de fumée DAAF ?

Le détecteur de fumée n'est autre qu'un petit boitier autonome, généralement fixé au plafond, composé d'un petit émetteur de lumière et d'un récepteur. En cas de fumée, les variations ou la coupure du faisceau lumineux déclenche une puissante alarme (85 décibels selon la norme EN 14604) capable d'alerter les occupants d'un foyer, même endormis, d'un départ de feu ou de la présence de fumée toxique.

Pourquoi installer un détecteur de fumée dans mon logement ?

Le rôle principal d'un détecteur de fumée est de sauver des vies ! 70% des décès liés aux incendies domestiques surviennent en pleine nuit, en effet, lorsque les fumées toxiques et les flammes vous réveillent il est généralement trop tard pour fuir ou maitriser l'incendie. Contrairement aux idées reçues, 80% des victimes d'incendie succombent à l'inhalation de fumées. Installer un ou plusieurs détecteurs de fumée peut aussi vous permettre de négocier une réduction de votre assurance incendie si l'appareil est conforme aux normes EN 14604.

Attention ! : Il est strictement interdit d'installer des détecteurs de fumée dans les parties communes d'un logement collectif, en effet, le déclenchement de l'alarme inciterait les occupants à sortir de chez eux et à s'engouffrer dans les fumées toxiques. En revanche le propriétaire peut afficher des mesures de sécurité et des consignes à respecter en cas d'incendie.

Que dit la loi au sujet des détecteurs de fumée ?

La loi n'impose qu'un seul détecteur de fumée par logement de plain-pied, en revanche, elle en impose un par étage pour les duplex ou maisons sur plusieurs niveaux. Aucune sanction pénale n'est actuellement prévue en cas d'absence de détecteur de fumée. Les propriétaires occupants sont donc libres de ne pas faire installer de détecteur chez eux, cependant un propriétaire bailleur est tenu de respecter la loi et sa responsabilité pourrait être engagée pour les dommages matériels et corporels provoqués par un incendie.

Au locataire ou au propriétaire de faire installer un détecteur de fumée DAAF ?

C'est au propriétaire d'assurer l'installation de détecteurs de fumée, qu'il soit bailleur ou occupant des lieux. Pour un logement locatif, c'est au propriétaire qu'incombe la fourniture de l'appareil. Si vous êtes locataire et que vous n'avez pas encore de détecteur de fumée, votre propriétaire à plusieurs possibilités :

  • Fournir et poser le détecteur de fumée
  • Rembourser l'acquisition et l'installation du détecteur DAAF à son locataire.

Qui se charge de l'entretien du détecteur ?

Dès le 8 Mars 2015, la vérification de présence et de bon fonctionnement du détecteur de fumée devra être réalisé pendant l'Etat des lieux d'entrée. L'entretien courant et le remplacement du détecteur incombe à l'occupant du logement. Le locataire doit vérifier et remplacer les piles ou le détecteur ci celui-ci est défaillant.

Comment choisir son détecteur de fumée DAAF ?

Comment différencier les modèles ? Quelles sont les normes en vigueur ? Quelle gamme de prix choisir ? Un détecteur de fumée plus cher est il plus efficace ?

Le détecteur doit comporter la norme NF EN 14604

Il s'agit de la norme que tout détecteur de fumée doit posséder depuis le 1er mai 2008. Elle définit des obligations et des critères de conception.

  • La pile doit avoir une durée de vie minimum d'1an.
  • Le détecteur doit comporté un signal d'alarme bien distinct du signal de "charge insuffisante des piles" ou "d'absence de piles".
  • Sur chaque appareil doivent figurer des informations comme les coordonnées du fabricant, la norme de référence les dates de fabrication et le numéro de lot, la date de remplacement recommandée, les batteries à utiliser, des indications pour l'utilisateur sur les test a effectuer et des préconisations de remplacement de batterie ou de pile.
  • Le détecteur doit être muni d'un bouton de test afin de vérifier son bon fonctionnement.

L'installation du détecteur de fumée DAAF

Le détecteur doit idéalement être installé dans la circulation ou un dégagement (couloir par exemple) desservant les chambres. Il doit être solidement fixé en hauteur, idéalement au point le plus haut de votre logement. Pour les studios dépourvus de dégagement ou de palier, le détecteur doit être installé le plus loin possible de la cuisine ou de la salle de bain, en effet, les vapeurs d'eau ou les fumées de cuisson pourrait déclencher intempestivement l'alarme.

Attention, voici une liste de lieux où il est fortement déconseillé d'installer votre détecteur de fumée :

  • Les pièces humides ou dégageant trop d'humidité
  • Les pièces exposées au températures extrêmes moins de 4°C ou plus de 38°C
  • Les pièces poussiéreuses, sales ou graisseuses
  • Dans les pièces en rénovation (peinture, enduit, etc...)
  • Dans une pièce sans circulation d'air (cela pourrait empêcher la fumée d'atteindre rapidement le détecteur)
  • Il est préférable d'éviter les pièces exposées aux courants d'air
  • Evitez les zones propices à la prolifération d'insectes, il pourraient entrer par les ouvertures du détecteur et déclencher l'alarme ou empêcher le bon fonctionnement de l'appareil
  • Evitez d'installer le DAAF à proximité de vos luminaires, gardez une distance d'au moins 30 cm, les ampoules et luminaires peuvent émettre des vibrations et des interférences avec le système d'alarme
  • N'installez jamais le détecteur à un niveau en dessous de l'ouverture de porte, la fumée monte et l'air frais se trouve au plus près du sol.

Promotion pour installation de détecteur de fumée à 89 euros seulement

Les électriciens de Fécamp Services installent vos détecteurs de fumée au meilleur prix

Si vous n'avez pas encore installé de détecteur chez vous ? Pas de panique ! Les électriciens de Fécamp Services ont pensé à tout et vous proposent un forfait Installation + fourniture d'un détecteur DAAF KIDDE 29-FR, aux normes NF EN14604. L'électricien se déplace, installe votre détecteur de fumée neuf et s'assure de son bon fonctionnement pour 89€ seulement !
Garantie 5 ans ce détecteur est équipé d'une puissante alarme de 85Db, d'un capteur photoélectrique, d'un bouton de test permettant de vérifier le bon fonctionnement ainsi qu'un signal sonore qui vous indique que la pile est à remplacer. Le détecteur est alimenté par une pile alcaline 9V (fournie).

Profitez dès maintenant de notre offre spéciale, contactez nos électriciens au 01 43 41 55 66, prenez rendez-vous et protégez votre foyer.