• Dépannage
  • Rénovation
  • Energie
  • Blog
  • Dépannage
  • Rénovation
  • Energie
  • Blog

Géothermie : Une énergie de chauffage renouvable, de retour en Ile de France

Catégorie.

Géothermie : chauffage

la Géothermie en Ile de France

L’exploitation de la chaleur des sous sols fait son grand retour. Le pompage de chaleur par forage a connu ses premiers développements après les premiers chocs pétroliers, mais à été laissé de côté pendant les années 80 et 90, souvent par manque de connaissances et blocages technologiques.
Cette énergie renouvelable est aujourd’hui totalement relancée par l’envolée des prix du gaz et du fioul. La géothermie fait un retour en force, et le forage a repris, notamment à Arcueil (Val-de-Marne) après Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

L’île de France est une région propice à un développement de la géothermie. En effet, à plus de 1500 mètres sous les pavés parisiens se trouve une nappe d’eau souterraine capable d’être utilisée pour des réseaux de chaleur. La température naturelle de la nappe peut atteindre les 60°C.

Principe de la Géothermie

A l’aide d’un puits de captage, ou d’aspiration, creusé à plus de 1500 mètres de profondeur, la chaleur naturelle de la nappe phréatique est captée, puis injectée dans un réseau de chauffage urbain. L’eau est ensuite renvoyée dans la nappe par un second puits, dit de restitution, qui permet de rejeter l’eau refroidie dans la nappe. Tout ceci agit en circuit fermé.

Géothermie : chauffage

La géothermie présente l’avantage d’être une énergie renouvelable et ne produisant pas de gaz à effet de serre.
Sur une année, le forage d’Arcueil, couplé à du gaz et une pompe à chaleur, permettrait de réduire l’émission de CO2 équivalent à 8000 voitures par an et d’alimenter près de 10 000 logements en chauffage.

La Géothermie : énergie renouvelable

D’ici 2016, de nombreuses villes d’ile de France vont développer leur géothermie, avec des forage prévus pour Rosny-sous-Bois, Noisy-le-Sec, Viry-Châtillon, Grigny et Bagneux. Cette technologie devrait se répandre dans les années à venir sur l’ensemble du territoire Français, des études sont en cours en Alsace pour développer ce système de chauffage.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du Plan Climat Paris adopté en 2007, qui se fixe comme objectif que 25% de la consommation d’énergie de la région provienne d’énergies renouvelables (énergie solaire, géothermie…) à l’horizon 2020.

Pour profiter de cette technologie et d’un raccordement à la géothermie il sera peut être nécessaire de changer votre chauffe-eau et chaudière ancienne pour des modèles plus récents et moins énergivores (chaudières basse consommation, chaudières à condensation).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Assistance à distance

Dépannage à domicile