Les murs anti-bruit

Le mur anti-bruit est un mur situé en extérieur dont le principal atout est de  protéger des nuisances sonores. Il peut s’utiliser afin de séparer un espace d’activités bruyant (chantier, circulation…) d’un espace qui doit rester au calme (habitations). Cela permet d’éviter les dérangements du bruit, ainsi que les effets indésirables qui peuvent être par exemple des mots de tête, la diminution de la capacité d’audition, des troubles de sommeil, du stress… On trouve le plus souvent des murs anti-bruits le long des autoroutes qui sont proches de lieux d’habitations, mais il est possible de les utiliser dans de nombreuses autres situations.

Dans le cas ou le mur anti-bruit est utilisé pour une propriété, il est important qu’il soit placé au plus proche de la zone de pollution sonore, et qu’il soit suffisamment haut afin de permettre de protéger correctement. Pour cette raison le mur anti-bruit sert généralement de cloison à la propriété par la même occasion. Un mur de ce type peut être construit avec différents types de matériaux, comme par exemple de la terre cuite, des briques, des parpaings ou du bois.

Pour installer un mur anti-bruit, il est cependant nécessaire de se renseigner auprès du service d’urbanisme car certaines démarches sont nécessaires pour respecter la réglementation en vigueur pour ce type de constructions.

Mur anti-bruit

Un mur anti-bruit protège des nuisances sonores.