Les règles à respecter sur un balcon

Les balcons sont des endroits conviviaux pour profiter du soleil, déjeuner en famille ou encore partager le soir, un verre entre amis. Ils peuvent également servir pour abriter des plantes ou encore des affaires un peu trop encombrantes pour son appartement. Les balcons sont particulièrement utiles et appréciés dans les grandes villes où il est difficile d’avoir son propre jardin.
Toutefois, l’utilisation d’un balcon est régie par certaines règles à respecter impérativement. C’est dans cette optique de Fécamp Services se propose de faire un petit tour d’horizon sur la question.

Les plantations sur un balcon

La législation française stipule que votre propriété s’arrête au niveau de la rambarde du balcon. Vous ne pouvez donc légalement rien mettre au-delà de la rambarde. De ce fait, vous devez absolument installer vos pots de fleurs et jardinières du côté intérieur de la rambarde. Il faudra également contrôler l’écoulement de l’eau lors de vos arrosages pour ne pas déranger vos voisins. Des pots étanches peuvent vous servir.

La chute d’un pot de fleurs peut occasionner des dommages matériels et corporels. Il faut savoir que vous êtes entièrement responsable en cas d’accident. Vous devez donc tout faire pour sécuriser vos installations sur votre balcon. Vous pouvez par exemple attacher vos pots de fleur solidement à la rambarde. Cela minimisera les risques de chute lors d’intempéries par exemple.

Pour ce qui est des plantes grimpantes, il est obligatoire qu’elles ne détériorent pas l’immeuble et qu’elles ne débordent pas chez vos voisins. Il est donc nécessaire de mettre en place des treillages. Vos fleurs ne doivent surtout pas gêner la vue ou l’ouverture des fenêtres de vos voisins. Dans tous les cas, il faudra toujours tailler vos plantes et demander à consulter la réglementation des balcons de votre immeuble.

Balcon Paris

Un balcon parisien

Peut-on étendre son linge sur le balcon ?

Dans certaines grandes villes comme à Paris, il n’est pas autorisé d’étendre son linge sur le balcon. Même si cela semble être la solution la plus pratique et la plus rapide pour faire sécher le linge lorsqu’on a pas de sèche-linge, ce n’est pas autorisé ! Les raisons sont purement esthétiques : il ne faut pas que le linge soit visible depuis la rue sous peine d’amende.

Installer une parabole sur le balcon

Installer une parabole sur son balcon n’est pas forcément interdit, mais il est nécessaire d’avoir une autorisation de la copropriété de l’immeuble. En effet, l’installation d’une parabole touche à l’esthétique de la façade de l’immeuble et c’est pourquoi elle peut être refusée dans certains cas. Pour demander l’accord du syndic, vous devez envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception.

Au niveau du poids maximal autorisé

Autre point important, c’est celui de la surcharge sur votre balcon. Aujourd’hui, la plupart des balcons sont conçus pour résister à un poids de 350 kg/m². Ne surcharger donc pas trop votre balcon afin qu’aucun accident ne puisse arriver. Si vous avez des grosses plantes en pot, pensez-bien au poids de l’eau qui vient alourdir la charge lorsque vous arrosez ou qu’il pleut.

41star1star1star1stargray